Netbook, une marque à ne plus utiliser

31 décembre 2008

mycomputer_64Amis blogueurs, une mauvaise nouvelle est tombée, nous n’aurons plus le droit d’utiliser la marque Netbook qui est en effet déposée par Psion.

Le terme Netbook, imposé par Intel, devra sous peu ne plus être utilisé à des fins commerciales. « Netbook » est déposé depuis 1998, en Europe, par le fabricant britannique de PDA :  Psion. Psion entend que les fabriquants et les distributeurs cessent l’emploi de ce terme dans des fins commerciales.
Toutefois, les blogueurs  pourront l’utiliser tant qu’un nouveau terme ne sera pas désigné pour ces petits ordinateurs portables peu chers.

Source : Le Journal du Net




11 janvier 2009

[…] récemment fait l’acquisition d’un Nebook (MiniPC, on va les appeler ainsi) étant équipé de cette technologie, nous avons pu tester cette […]

Pingback

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles HighTech et Numeriques les plus commentés

  • Windows 7 à télécharger légalement et gratuitement ! (96)
  • Clés Windows 7 (seven) (54)
  • Comment récupérer les données de son iPod, iPhone ? (35)
  • On a coupé MegaUpload ? (19)
  • un iPod offert pour 20 musiques achetées sur l'Apple Store ! (10)
  • Ecran LCD ou Ecran Plasma ? (9)
  • Lecteur MP3 / MP4 : quelle est la différence ? (9)
  • Windows 7 (Seven) RC en téléchargement ! (9)
  • L'iPhone : une manette de jeux pour iPad ? (9)
  • Office 2010 en téléchargement gratuit (8)
  • Articles High-Tech récents

  • X-Moove présente une nouvelle batterie multifonctions
  • Meyko, le nouvel objet connecté pour les enfants asthmatiques.
  • La curiosité est un vilain défaut : gare aux virus!
  • Une pieuvre de conférence design et nomade
  • D-Link propose un kit de démarrage CPL ultra-simple d'utilisation
  • Le nouvel écran qui allie confort et performances : l’AG271UG
  • Free Mobile : mais où est la limite ?
  • Free Mobile inclut le roaming toute l'année
  • Acheter sur internet en toute sécurité, comment ?
  • Free Mobile : à la conquête de l'Outre-Mer